Volny Hostiou

Volny Hostiou

Serpentiste

Volny Hostiou est né le 19 février 1981 à Quimper où il débute l’étude du tuba à l’âge de 7 ans. Titulaire d’un premier prix de saxhorn au CNSM de Paris, il enseigne le tuba, le serpent, dirige les ensembles de cuivres et la classe de musique de chambre du département de musique ancienne du Conservatoire à Rayonnement Régional de Rouen.

Il a étudié le serpent avec Michel Godard au CNSM de Paris avant de suivre l’enseignement de Jean Tubery au serpent et à la basse de cornet à bouquin.

Dans une volonté de développement de l’usage du serpent et de meilleure connaissance de cet instrument, il poursuit des recherches organologiques et musicales sur le sujet et obtient une Maîtrise puis un DEA de Musicologie à l’Université de Paris IV Sorbonne, avant de poursuivre ses recherches dans le cadre d’un doctorat. En tant que chercheur il collabore régulièrement avec l’Institut de Recherche sur le Patrimoine Musical en France (CNRS). Il participe à de nombreux colloques en Europe et est l’auteur de publications sur le serpent et l’usage des instruments dans la musique d’église en France.

Il se produit régulièrement et enregistre avec divers ensembles de musique ancienne, tels que La Fenice (enregistrement de la Messe pour les instruments de M.A. Charpentier), Sagittarius (enregistrement du Te Deum de Ch. Levens), Le Centre de musique baroque de Versailles (enregistrement des grands motets de P. Robert), La Compagnie Baroque, Les Passions (enregistrement de l’œuvre de J. Gilles), les Meslanges... Il poursuit aussi de nombreux projets en lien avec le Musée de la Musique de Paris où il fut conférencier.

Au tuba, il joue – sur instruments XIXe notamment – avec Les Cuivres Romantiques et la Chambre Philarmonique dirigée par E. Krivine (enregistrement de la symphonie du nouveau monde de Dvorak).